Cap vers des bâtiments à énergie positive “BEPOS’ !

La RT 2018, issue de la loi sur la transition énergétique, vient en prolongement de la RT2012 qui avait permis de généraliser les bâtiments à basse consommation “BBC”. Elle représente une étape avant la RT2020 qui ciblera la généralisation de la construction de Bâtiments à Energie POSitive dits “BEPOS”.

Bâtiments à énergie positive « BEPOS »

La filière de la construction est active et engagée depuis longtemps dans la réduction de la consommation d’énergie. Cependant, compte tenus des nouveaux enjeux, énergétiques et environnementaux, il va falloir continuer à améliorer les performances des bâtiments !

 

En route vers le Bâtiment à Energie POSitive “BEPOS” !

Basée sur la réglementation thermique 2012 actuelle (coefficient d’énergie primaire, besoin bioclimatique), la future réglementation environnementale ajoute un nouvel indicateur : le bilan energétique BEPOS.

Ce bilan prend en compte :
– les performances énergétiques du bâtiment
– le recours aux énergies renouvelables (coefficient d’énergie primaire non renouvelable – quantité d’énergie photovoltaïque exportée du bâtiment…).

 

L’objectif est de réduire la consommation d’énergie non renouvelable pour tous les usages du bâtiment. Afin de tenir compte des capacités des territoires en matière de production d’énergie renouvelable, des conditions climatiques et de l’implantation du bâtiment, 4 niveaux ont été créés sur la consommation d’énergie et 2 niveaux sur l’émission de carbone. Ils permettent d’accéder au Label Energie Carbone ou E+C-.

 

Cette réglementation apporte donc de nouvelles exigences qui viendront également orienter les choix en matière de construction et de matériaux. Le mix coût de construction / économie d’énergie va naturellement être le critère de choix majeur. Le surcoût en matière de construction devrait porter sur l’isolation et le recours à des énergies renouvelables. De ce fait, les choix les moins onéreux en matière de matériaux ne seront pas forcément les plus économiques…
Pour nous, fabricants de matériaux, la partie administrative associée à ces nouveaux objectifs n’est pas neutre (mesures de performances, combinaisons avec l’ensemble des matériaux…). Néanmoins, nous travaillons depuis toujours à l’amélioration de nos matériaux et ces évolutions poussent dans ce sens.

 

Et bientôt : la RT 2020… À suivre !

Les commentaires sont fermés.